• Cohabitation parapentes et deltas

    Ce dernier weekend à St-André m'a permis de me retrouver à voler en compagnie de nos amis les deltas. Et de me rappeler à quel point il faut être attentifs les uns aux autres pour éviter les accidents.

    Cohabitation parapentes et deltas

     

    Toujours se rappeler qu'un delta a un angle aveugle au dessus de lui. Il ne peut voir ce qu'il y a juste au dessus de lui !

     

    On peut distinguer 4 cas de figure :

    • Le décollage : Mais aujourd'hui les sites séparent les deux aéronefs

     

    • le vol en turbulences : le parapente à plutôt tendance à freiner en appliquant le pilotage actif sur ses freins tandis que le delta lui accélère... Du coup les écarts de vitesse augmentent et il faut rester vigilants ! Surtout lorsque le delta arrive derrière le parapente et plus bas. Dans ce cas il y a double angle mort !! le delta est dans l'angle mort du parapente et le parapente dans l'angle mort du delta car pour rappel le delta ne voit pas ce qui se trouve au dessus de lui...

     

    •  le vol en thermiques : même chose, être attentif au différentiel de vitesse et observer le rayon de virage. Garder des marges et ne pas tourner ou changer de sens  brusquement en pleine ascendance !!

     

    •  L'atterrissage : gros danger car les deltas doivent bien calculer leur angle d'arrivée et ont de la vitesse. Ils ne peuvent changer brusquement de trajectoire... Les parapentes un peu trop haut vont faire des S pour perdre leur trop plein d'altitude et poser au centre du terrain... La combinaison des deux peut avoir de graves conséquences... être très attentif et penser à ça ! Également ne pas faire de gonflages au sol si des deltas en approche !!!

     

    Un article complet mais en anglais...

    « de Gap à la mer par les airs6h de hike & fly d'Olivier Berzal »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :