• Essai Aspen6-24 et Wild 23

    Depuis le temps que tout le monde me tanne pour aller à Cuges, j'y file en sortant du lycée pour profiter du ciel pas encore bouché et essayer des ailes.  Et oui je suis au déco de Cuges et ni Yves, ni Gérard, ni Mig, ni Marcos, ni philou ne sont là pour fêter dignement cet évènement !

    Essai Aspen6-24 et Wild 23

    Quand j'arrive on me prête un toute nouvelle Aspen6-24. 4,5 kg, elle existe aussi en light à 4 kg mais elle était au déco quand j'étais en bas. Pas pu l'essayer. 

    C'est pas tous les jours que j'ai l'occasion de sortir une voile neuve de son sac !!! 

    Essai Aspen6-24 et Wild 23

     

    La 24 est parfaite pour moi puisque son ptv max est de 90 et que je souhaite descendre vers 86/87 en changeant de sellette et d'aile... 

    Son allongement est de un peu moins de 6,5, une soixantaine de cellules, des ouvertures plus grosses que sur ma King, des suspentes non gainées en aramide sur les parties basse et dyneema sur le dernier brin sous l'intrados. 

    Essai Aspen6-24 et Wild 23

    En plus j'ai essayé en même temps la Delight3 ! 

    Essai Aspen6-24 et Wild 23

    Le démêlage est normal, toujours un peu compliqué pour moi pour se repérer avec les élévateurs des voiles nouvelles... 

    Je vais la décoller en arrière du déco un peu sous le vent travers gauche et ça monte nickel, sans point dur, super facile, et ça s'arrête net avec juste la commande au bon moment. Puis on se penche et on décolle... Je suis aux alentours de 83  de ptv pour 90 max....

    Le ciel est bâché mais il y a du thermique, en l'air et en virage cette Aspen me rappelle l'Aspen3 que j'avais eu pendant 3 saisons. Un virage facile, à plat. Il faut toute fois se méfier du débattement assez court d'origine. Je ne parlerai pas des perfs car difficile de dire quoi que ce soit. Mais elle doit être comme ses cousines en C du moment.... J'avais un problème avec l'accélérateur sur la sellette et je ne pouvais accélérer qu'au 1er barreau... 

    La voile communique bien la masse d'air, ce qui est très bien pour un pilote confirmé. Par contre je ne connais pas sa résistance aux fermetures ? 

    Testé 2 fermetures 50% de chaque coté, non accéléré (j'avais pas de secours...) ça tourne direct et il faut contrer rapidement. Mais sans violence. 

    Testé les oreilles, petites ça flappe. Apparemment avec les 2 externes A ça marche beaucoup mieux. 

    Testé les wing over, c'est un jouet sans trop d'énergie. Vraiment une sensation d'Aspen 3  ! 

     

    Deuxième rotation et je monte avec la Wild 23 (95 ptv max) de Florian le fils de JC. 

    Essai Aspen6-24 et Wild 23

    Je suis à 90, le poids tip top pour cette taille d'après Sup'air. 

    La voile pèse moins de 4 kg. 7 d'allongement. La voile de Benoit Outters à la X-Alps (bon lui il a la 21 , ptv optimal 82 !!)

    Le démêlage est encore plus fluide que l'aspen. Par contre les velcros sur les poignées de frein sont nuls. Il faut s'habituer. Le suspentage est tout aramide. zéro dyneema cool

    Essai Aspen6-24 et Wild 23

    Comme c'est une voile extrême je la décolle sur le chemin complètement en boule et vent de travers ! Bon après 2/3 essais, et cravates je la sors propre et décolle du chemin. 1er thermique devant le déco et là.... C'est le grand sourire ! Un virage de rêve. Je me sens de suite très à l'aise bien calé dans ma sellette. La voile transmet bien la masse d'air mais filtre ce qu'il faut. Un régal !

    Là je peux accélérer à fond, les barrettes sur les arrières sont super efficaces. Très bon ressenti. La voile glisse bien face au vent, mais quand le vent de face devient assez fort (>20) elle a du mal à bien mordre et avancer sans trop descendre. Mais bon j'avais pas d'ailes de même catégorie à coté pour comparer. 

    Les wings sont sympas comme toutes les ailes allongées mais moins d'énergie que la King. Le pliage est super simple et le volume minimal. Pas de joncs comme sur la King ou les Ozones...

     y a plus qu'à les essayer en cross pour vraiment voir leur caractere

    « Samedi 25 MaiPrécision d’atterrissage »

  • Commentaires

    1
    Mig
    Mercredi 29 Mai à 11:20

    Et comment ca tourne tres seré. .. A lacomande ou en mode rytmique ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    ksuxcle
    Mercredi 29 Mai à 14:18

    Tu parles de laquelle ? aspen ou wild  ?

    Mon coup de coeur va pour la wild... me suis très bien senti dessous dès le premier virage. L'aspen aussi mais pas eu le coup de foudre. 

    En tout cas la wild est redoutable en petites conditions. Pour ce qui est de la perf face vent mon avis est qu'elle performe moins qu'une king.

    Point de vue solidité dans les conditions, la wild + solide que l'aspen à mon avis mais - que la king.

    Pour le décollage le suspentage wild est clair et tout kevlar, ça c'est cool (à part les poignées de frein) Facile à décoller la wild comme une voile de 7 d'allongement... ça cravate vite en bouts d'aile. L'aspen est beaucoup plus simple de ce point de vue.

    Voilà !

     

    3
    le bûcheron
    Jeudi 6 Juin à 09:59

    nouveau site, nouveau déco, nouvelle aile, nouvelle sellette ...
    t'es sûr que c'était bien toi ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :