• Jackpot au Cube

    Un petit Nord-Ouest est en place ce mardi vers 13h quand je décolle au cube. Je suis seul, mais je flaire une bonne journée.

    Jackpot au Cube

    Un gros voile en altitude va nous arriver sur la tronche, mais côté Village du Castellet, une confluence se met en place, grâce au vent de Sud.

    Jackpot au Cube

    Pourvu qu'on y monte !

    Jackpot au Cube

    Je pose et envoie un S.M.S aux copains que je pense libres ce jour ( Yannick, Mig et Guillaume) Mig

    arrive on se met en l'air quand tout passe à  l'ombre.

    Jackpot au Cube

    Comme tout se calme, on pose pour attendre le soleil.

    Jackpot au Cube

    Vers 15h le vent tourne plus Ouest et je saute en l'air...bingo ça grimpe.

    Jackpot au Cube

    On va pouvoir aller chercher la confluence...

    Jackpot au Cube

    Mig est aussi en l'air, Philou de Cuges est là, Gilbert, Pierre B, Sidney,Mitch, stephane de Tazie et d'autres aussi.

    Jackpot au Cube

    Incroyable 1000 en remontant sur le village du Castellet.

    Jackpot au Cube

    Les cumulus arrivent de Toulon.

    Jackpot au Cube

    J'arrive sur le Beausset en grimpant au plaf à 1375 au dessus du Castellet.

    Jackpot au Cube

    Je cherche la bordure du cum, mais m'échappe car il suce un poil trop...(TMA au dessus)

    Jackpot au Cube

    Comme j'avance bien je tente le retour vers le Cube.

    Jackpot au Cube

    Au loin je vois le Mig qui arrive vers moi.

    Jackpot au Cube

    J'avance à 25/30 et je retourne au déco assez facilement.

    Jackpot au Cube

    Passage vertical le cube à 1000. J'avance vers la mer, tant qu'à faire on tente la plage.

    Jackpot au Cube

    Derrière le Mig rentre aussi du Castellet et Yannick qui vient d'arriver se met à notre poursuite.

    Jackpot au Cube

    J'arrive à la plage et suis encore à plus de 500

    Jackpot au Cube

    Je voudrais aller tourner le cumulus qui forme au dessus de la baie mais je tente le retour, pris en photo par Mig.(cliquez pour zoomer)

    Jackpot au Cube

    .

     

    Jackpot au Cube

    Sur la route je croise le Mig, qui est collé au plaf, puis Yannick qui grimpe au plaf comme un V².

    Je pose au déco, suivi du Mig quelques minutes plus tard, qui trop content d'avoir pu profiter d'une des journées magiques du cube, me remercie pour mon S.M.S en se prosternant à mes pieds...je deviens un gourou local.

    Jackpot au Cube

    Yannick remonte grave sur la colline de sable et fait la plage aussi.

    Jackpot au Cube

    Puis je l'encourage à partir en cross...

    Jackpot au Cube

     Le récit de Yannick: Quand je me décide à passer au cube vers 16h30 ,vu le ciel magnifique,je ne tarde pas a voir au loin une aile, puis une seconde ,tous deux trés hauts vers le Castellet.

    J'appuie alors sur le champignon un peu plus...
    J'arrive assez vite au déco en ayant pris soin de remplir mon lest de 2 l de flotte.
    Un petit coucou rapide, tout en écoutant le mitch me raconter ses peurs en ayant tenté d'aller vers la plage...je déplie l'aile.
    Direct déco nord bien couvert,ma radio sur la fréquence club et hop je suis en l'air, direct dans un thermique doux,je vais devant enroule et monte illico et double tout le monde qui zone...
    En m'appliquant, je vais me faire quasi 8 à 900 ms tandis que je vous vois partir toi et mig vers la gache à une altitude inhabituelle pour le coin.
    J'ai bien entendu l' euphorie de Pi'Air à la radio, de retour du castelet,je le connais à présent, si il la partage, c'est que c'est des conditions cools.
     
    D'ailleurs cette masse d'air est géniale,on avance bien partout et les thermiques montent quasi droit ou peu inclinés.
    On voit bien d'ailleurs les nuages se former par ci par là et quelques peu actifs.
    Voire certaines bandes se matérialisent.
    Au moment ou tu cherches la gache si haut,le mig plus bas, que tu files sur st cyr,je suis encore à 900 à mi chemin, j'avance doucement car j'assure mon altitude.
    C'est comme j'aime, du vrai vol libre ou la récompense c'est de savoir patienter en ascendance faible ou moyenne.Je sens ce léger contre sud en approche de la voie ferrée,j'insiste,vous êtes déjà revenus au cube .
    Je suis en train de perdre ce que j'ai gagné,je suis sorti de la zone confluente ,mais je suis à présent à portée de finesse de la plage.
    400 ms,puis 350 je chevauche st cyr et ne trouve rien, j'observe la gache et tente le coup,je vais m'appuyer sur ce sommet isolé mais multis faces.La biroute au sommet du mitch est sud et je sais que le contraste mer ,village, foret va jouer alors je cherche et ratisse,je coiffe presque le sommet quand je trouve sur sa pente n/o un tout petit thermique.Je me régale,j'adore, il est là,il n'y a qu'a le trouver et je cherches sous le vent du sud et il se revitamine et s'élargit, couché pour le coup,je m'adapte.
    Conscient que j'ai trouvé un joker, j'enroule comme à l'école, des ronds ou ovalise,mais ne le lâche pas,un vario faible mais entretenu, et toi qui discute avec moi à la radio.
    De la gache je me retrouve dans la vallée de st côme à presque 980 m et je t'entends alors pi'air qui me propose un plan B...Houla, ça me parait loin en finesse,ya pas foule de thermique a ce moment là,je peux continuer à monter vers le nuage du castellet ou tirer vers bandol malgré ce faible contre.
    Je n'ai pas encore dit oui mai je commence à filer droit et passe entre oratoire st jean et petit cerveau .
    et tente de trouver une ligne ou ma finesse excelle...ça descends faiblement,j'avance moins vite, je suis un peu contré,d'ou mon hésitation.Puis retrouve un truc au dessus des vignes de Pibarnon, magnifique amphithéâtre a vrais dire.là j'enroule à plat quelques tours et me refais de 750 à 900m ,je dis à pi'air,ok j'y vais,ça le fait.
     
    changement de décor acte 2 scène 1...
    je rame tant que je longe l'autoroute coté ouest,puis une fois dépassé le petit cerveau ça file comme si il y avait un effet de fluide .
    Du coup ça se met à monter royalement,même sans tourner,c'est que là je me pose des questions,je veux me poser à la plage et le ciel me tire de plus en plus et je vois qu'il y a un contre manifeste,là c'est devenu carrément couvert, de grosse bandes nuageuses épaisses qui partent loin en mer ...sombre,je suis à 1100 ça continue de monter et je ne suis même pas au dessus de l'eau mais vertical bandol.
    tu me connais pi'air,je n'aime pas les gros nuages...faute d'en avoir l'habitude, je n'aime pas trop enquiller des 3/6 faute d'habitude, j’accélère ,aux oreilles et ça monte ....grrrrrr
    le stress,oui j'avoue, mais encore la tête froide,je me dis putain comment je sors de ce début de merdier????....
    alors je me décide, dans du + 2 ou + 3 je vais faire des 3/6 gentils et descends à moins 2 , mais surtout je remarque que ça me décale grave et me ramène au pire endroit en ville ou c'est imposable.J'ai bien vu des secours coté péage mais je sais que le vent qui est pour l'heure devenu soutenu va me générer des turbulences dangereuses au sol.La sortie est devant,là ou ça monte fort, ou ça devient de pire en pire coté mer,les risées sont en est sud/est ,le décor a changé, tout est différent et devient compliqué,je m'accroche aux oreilles pour descendre un peu et premier barreau avance, mais ça monte alors second a fond,et enfin ça avance un peu,mais un peu...et cherche un taux de chute négatif...c'est dire.j'ai bien pensé à faire les B mais j'ai vu que j'allais reculer et peut être en sortir dans les turbulences...
    je te dis pas pi'air à ce moment comment je suis secoué à 600 ms,re 3/6 et reculade pour si peu perdu, merde,ça devient limite,mais enfin ça descend,j'ai du mal à revenir à 350 ms au dessus de l'eau, à fond ,passe limite le casino à 100 ms , reste face au vent ,50 ms au dessus de l'eau,je reviens évitant les rochers du port et me posant entre les voitures .
    Je réalise au sol la force du vent à 35/40 presque ou plus ,le ciel sombre et je t'entends à la radio, le top !
    j'ai partagé ce stress par écrit en délivrant mon vécu,si contradictoire à l'ambiance magique du vol au cube,même si c'est un roman fleuve.
    à plus 
     
    Le vol de Yannick au casino

    Jackpot au Cube

    Le vol de Pi'Air et de Mig

    Jackpot au Cube

     

    « Lundi c'est instableDimanche en Durance »

  • Commentaires

    1
    minh
    Mercredi 12 Octobre 2016 à 15:05

    hello Pierre,

     

    C'est extraordinaire .... ! 

     

    Minh

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :