• Mon premier vrai AR depuis Signes !!

    Bon on le sait chez nous les vols ce sont des distances libres sans retour. Avec la galère des retours en stop... On fait souvent plus de stop que de parapente... Et oui on n'habite pas dans les Z'Alpes nous ! On se demande d'ailleurs souvent pourquoi on a imaginé un jour voler en parapente... Bref faut être sacrément motivé car en 10 saisons de vols on en fait autant qu'un gars dans les Z'Alpes du Nord l'année de stage...

    Aujourd'hui j'ai accosté à Toulon à 7h du matin après une semaine en Corse où je n'avais pas pris ma voile... Famille oblige...

    Une semaine que je regarde ce beau temps persistant sans vent ni orages qui sévit sur la France.

    Bon bref j'ai envie de voler ! 

    Dès mon arrivée à la maison, je vide mes affaires, fais mon sac de parapente et en route direction Signes. Gérard m'appelle pour savoir s'il y a une navette... Je ne sais pas mais j'y vais, quitte à monter à pied sous le cagnard. 

    Quand j'arrive avec ma belle Béhème, Luc et Colette sont là et l'école remonte et nous propose le taxi ! Génial. Tant pis pour Gérard qui n'est pas venu (il avait affaire cet homme la.)

    Dans la précipitation j'en oublie mes battons de marche que j'avais sortis du sac. Ma Béhème est en plein cagnas et Je demande à Morgan de me la mettre à l'ombre à l'école. Trop sympa, je lui dois bien une bonne cerveza... 

    Au déco les élèves tenouillent. Il est tôt, l'équipe des vieux, des sages, arrive à pied avec leurs sacs ! (Ils doivent penser que ça les conserve... ;-))

    Les cums sont déjà bien là. Luc est chaud, il me brûle la priorité sur le déco. C'est SE et de bonnes rafales balayent le déco... Il est 12h20.

    En l'air dès le départ, je me fait mal mener. Luc optimise mieux les thermiques turbulents que moi et décale derrière mais pas assez haut pour le moment.  Je continue de me faire essorer et je serre beaucoup les fesses... Quel sport de cons ! 

    Finalement je m'extrais doucement en décalant derrière et je fais 1900.

    La sainte Baume

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

    J'ai du mal à faire le plaf, je galère, je vois Luc plus vers l'O sous les cums. Finalement je m'en sors doucement, la masse d'air est bien active et les cums bourgeonnent déjà...

    Direction le N du Mont Aurélien. (Yves parti de Cuges va s'y poser et marcher 1h en pleine chaleur ! Puis galérer en bus pour le retour...)

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

     

    Arrivé au Mont Aurélien je vois encore Luc qui est derrière moi maintenant assez bas mais il va se refaire et ira jusqu'à Ginasservis.

    Mont Aurélien et St Max

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

    Je continue après le mont Aurélien mais j'hésite beaucoup. Sur les montagnes les premiers cb pointent leur nez.... Bref pass trop envie de finir à Oraison alors que Gégé et sa voiture ne sont même pas là ! 

    Du coup après Seillons au début de la ligne droite d'Ollières je décide de repartir dans l'autre sens et de me rapprocher le plus possible pour ne pas galérer en stop. 

    Je fais le plaf du jour au début du retour, 2600. Direction Seillons et St Maximin.

    Arrivé bas sur St Maximin. Alors que j'ai du N en altitude qui me facilite le retour... 

     

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

     

    Je vais me positionner pour le stop tout en gardant un oeil sur les cums... Je n'arrive pas à trouver un truc correct pour sortir, je commence à repérer mes atterros potentiels et là un petit truc bien teigneux m'attrape et me sauve ! En fait sur le Mont Aurélien y a un gros joufflu qui tire...

    Du coups c'est reparti et je me dis qu'avec ces conditions le retour est peut-être possible... Mais le plus dur reste à faire. Passer sur Mazaugues déjà avec de petits thermiques hachés mais il y en a beaucoup... Puis sur la plaine entre Mazaugues et le Plan d'Aups j'hésite. Des cums perchés à l'E au dessus des falaises... une conflue mais pas sûr d'y arriver... et à l'O la crête de la Ste Baume que je pourrais attraper avec un petit thermique... Et ouf il vient me chercher pour me faire passer !

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

    Du coup je me retrouve du bon coté. Derrière les cb se multiplient. Mais je ne suis pas encore à l'atterro de Signes... Je décide de suivre la crête vers Cuges. Je me dis qu'à Cuges je trouverai bien quelqu'un pour me ramener. Le vent n'est pas bien orienté et lèche la crête le rendement est pas top. Je m'avance vers la ligne et je trouve des petits trucs qui me permettent de prendre 1450... Je tente ma chance pour la traversée de la forêt, direction la carrière. Mais c'est pas gagné j'avance à 32 au premier barreau. (et 42 au deuxième, merci la King!) Mais le dieu du parapente et du soleil a décidé d'être généreux avec moi aujourd'hui, je croise une petite bulle que je décale doucement alors que j'étais prêt à poser dans un champ minuscule au milieu de la forêt. En l'air je m'encourage et parle à mon aile : "Aller petit, aller, vas-y tu vas le faire". Et ça marche je reprends suffisamment pour traverser et arriver sur la plaine avant la ligne et le col qui donne sur Signes.

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

    Je bascule sur le col et me retrouve dans la vallée de Signes et sa confluence ! Je devrai faire les oreilles pour poser à l'école où Morgan a laissé ma Béhème smile

     

    Voilà un AR au départ de Signes direction le N. Il y a deux ans j'avais été jusqu'à Quinson dans des conditions similaires mais avait échoué à la sortie de Garéoult.

    Beaucoup se sont cassés les dents du retour sur la dernière partie et le bouclage sur Signes vraiment pas donné !

    Cliquez sur la carte pour voir le vol

    Mon premier vrai AR depuis Signes !!

     

    « Aujourd'hui ça paye !Une sainte Baume et un Signes bien chimique »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juillet à 10:29

    Ouhaiiii j'étais occupé le matin et j'ai regretté de ne pas pouvoir "prendre la navette de Signes" l'Arlésienne locale !

    Joli vol quand même, bravo à Yves aussi pour sa ténacité

    ET...c'est tout l'eau était bonne et la bière bien fraîche

    Ca aide ! arf

    2
    Mercredi 24 Juillet à 18:11

    Bravo Guillaume pour ce beau triangle 60 bornes quand même . c'est bon çà , de réussir à boucler un parcours dans la plaine . Et c'est tellement rare , d'avoir les conditions réunies pour réussir . cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :