• On était tous au Paradis

    Et voila, pour ce jeudi comme d'habitude on guette tous la météo et finalement un créneau à jouer à Cuges, prévisions pas terribles mais on se donne RDV à 11h à l’école, on a faim, et en arrivant une bonne vingtaine de pilotes prêts avec leur couteau entre les dents, ça me rassure il y a pas que moi d’affamé ;), avec Mig, Manu et Gilbert on avait prévu de monter au Cruvellier, et d'autres pilotes se sont joint à nous, feu! le petit train démarre direction le déco, Yves et d'autres son partis au SO avec la navette

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    En arrivant au déco 12:15 on aperçoit une voile perchée sur la Sainte-Baume, on se demande tous d'où il a décollé? plus tard on apprendra que c'était Claude (Marseille) il nous a tous enfumé car il a décollé au SO de Cuges à 12:00 pour monter direct au nuage d'entrée, bien joué, on se prépare pour décoller aussi vite, un briefing aux nombreux pilotes qui venaient pour la 1ère fois et c'est parti, Marcos fait fusible et monte de 100m tout droit, yes ça a l'air bon, d'autres enchaînent pour monter un coup oui un coup non, et oui c'était cyclique, et c'est à la pompe de la citerne que ça a marché, 

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    Une fois sur la Sainte Baume le ticket pour le paradis était gagné, on arrive à plusieurs pilotes pour une bonne promenade jusqu'au paradis, pas mal de voiles sur la Sainte, ça fait plaisir de voir que de plus en plus de pilotes viennent découvrir cette ballade si magnifique, pour l'aller c'était pas dur, par contre le retour c'était pas donné, 22km/h SO annonce mon gps, aïe, avec Mig et Manu on faisait le yoyo, on prenait un thermique vers Riboux qui nous montait au plaf mais au niveau de la crête de la Sainte Baume, et quand on avance vers Riboux on degueule et nous n'avançons pas très vite, toujours à l'accélérateur et on a joué comme ça pour rentrer à Cuges, Yves aussi arrive sur la Sainte et craque, il part vers le NORD et oui notre Yves c'est un vrai crosseur que perso j'admire beaucoup,

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    On était tous au Paradis

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    Cette pas beau, mais cette trop bonnnnn

    De très bons thermiques, journée sportive, débriefing, bières, à quand la prochaine?

     

    Marcos

     

     

     

     

    « Le gouffre entre eux et nous... Adieu Richard Gallon »

  • Commentaires

    1
    ksuxcle
    Jeudi 11 Juin à 21:59

    Merci, superbe article Marcos et superbes photos !!!

    Un joli vol et un bocal entre cuges et signes qui s'ouvre pour de plus en plus de monde !!!

    Super !

     

    2
    Jeudi 11 Juin à 22:32

    Et Yves finalement il pose où ?

    Sinon bravo pour tes photos

    3
    Yves
    Jeudi 11 Juin à 23:48

    posé à Nans les pins

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :