• Retour St-André

    Bon ben me voilà de retour sur St-André comme chaque été... J'y retrouve Pascal, Gilles, Séverine, Nicolas, Benoit Morel, Luc des Launes...

    Après avoir hésité avec Bleyne finalement on attend au déco sud de st-André et à midi ça ne sort toujours pas ! Finalement quelques bullettes permettent à certains de tenouiller, feu on y va avant que ça tourne Ouest.

    On galère tous, mais je trouve un bon pétard qui m'extrait en compagnie d'un gars en LM5 qui est en mode vol bivouac sans retour.

    Retour St-André

    On est donc deux seulement au plaf à 2800 et tous les autres radassent... On enchaine ainsi pendant que tout le monde galère...

    Cote longue

    Retour St-André

    Ca avance bien on est poussé par du S/SO. 2900 sur cote longue

    Retour St-André

    Et là ça devient plus compliqué. Les plafs sont plus bas, bleu à l'ouest.... Luc passera toute l'après midi coincé sur le Carton (droit devant) il n'en sortira que quand je repasserai dessus pour rentrer... Il prendra la décision de me suivre dans le trou, pas bien haut pour passer le col de cote Longue au retour...

    Direction le Trauma

    Retour St-André

     

    Pour un tartage en règle car je ne prends rien et raccroche bas... 

    Devant l'Estrop

    Retour St-André

    Dans la ouate...

    Retour St-André

    Direction la Blanche mais les plafs baissent et c'est pas terrible...

    Retour St-André

    Après Dormillouse que j'accroche juste au niveau des crêtes je fais demi tour. Sur le Champsaur les plafs ont l'air minables... Trop de sud pour le Morgon...

    Direction ST-André... Je croise tous les autres qui ont finalement pu s'extraire... Ils sont à la bourre !

    Retour St-André

    L'Estrop au retour

    Retour St-André

    Au dessus de l'Estrop

    Retour St-André

    J'ai perdu de vue depuis un bon moment le gars avec la LM5 qui m'avait accompagné... je rentre tout seul...

    Au dessus du Cordeil...

    Retour St-André

    Et au dessus de Maurel et St-André.

    Retour St-André

    Voilà les autres arriveront entre une demi heure et 3/4 d'heure après pour poser dans des conflues et une brise très forte....

    Une bière avec Luc et un débriefing et retour maison en Béhème... smile

     

     

     

     

     

    « Jeudi ciel bleuBallade vers l 'Italie »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Juillet à 22:18

    joli tu es donc devenu un béhémien...yes

     

    Aznavour chantait "la béhémeuuuu, la béhémeuuuu !

    2
    Ksuxcle
    Mardi 30 Juillet à 18:27

    Hahaha....  Mort de rire !

    Bon à part ça un parcours classique, usé jusquà la corde mais toujours différent à causes des conditions différentes....

    Hier c'etait pas simple finalement....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :