• Réunion cross du vendredi 10 novembre

    Tout d'abord un grand merci à Jc de Cuges (Marseille parapente) qui nous avait trouvé un local où l'on a pu faire notre réunion. Un grand merci également au Modéliste air club Cugeois qui nous prêtait son local avec cheminée et à Peter qui était venu de bonne heure pour allumer un bon feu!(on a eu bien chaud)

    Rendez-vous était donné à 18h30 pour cette réunion information organisée par les Rapaces d'Azur, le club internationalement connu de la Cadière intello....

    Réunion cross du vendredi 10 novembre

    Les pilotes arrivaient à l'heure, pour la plupart et il y avait juste ce qu'il fallait en sièges ;

    Réunion cross du vendredi 10 novembre

    Rémy Godefroid, nous faisait un tour complet des conditions et engagement nécessaire pour le cross en toute sécurité, même si il abordait par moment des sujets sensibles ( vol sous le vent)

    Une pause, bière pizzas était la bien venue au milieu de la réunion.

    Réunion cross du vendredi 10 novembre

    Et la chaleur se sentait bien que le mistral redoublait de vigueur à l'extérieur de la salle.

    Réunion cross du vendredi 10 novembre

    Certains devaient quitter la réunion vers 23h, pour cause de travail le lendemain et de route à faire pour rentrer ( merci aux pilotes d'Oraison pour leur présence) tandis que nous achevions la réunion vers minuit.

    Encore merci à tous pour votre présence et votre participation. On retiendra donc pour 2018, volez bien, mais full barreau ! glasses

     

     

    « Vendredi 10 novembre : Conférence cross engagé et pilotage ailes modernesC'est l'hiver qui arrive »

  • Commentaires

    1
    Calou
    Samedi 11 Novembre à 11:50

    Merci au club pour cette initiative, même si Rémy à revu une partie de ce qu'on connaissait plus ou moins, c'est toujours bon d’approfondir et de voir toutes les facettes de ce que on ne peut imaginer ou de ce qu'on refuse de voir....Quelques points non connus vont sans nul doute changer ma façon de voler en 2018. Merci au club de la Cadière

    2
    ksuxcle
    Samedi 11 Novembre à 13:22

    Ben moi j'ai appris + choses :

    1. voler accéléré 1er barreau = même engagement que bras hauts pas accéléré. Les réactions de l'aile en cas de vrac seront à peu près identiques. C'est seulement au deuxième barreau que ça ce complique... Donc en transition accélérée 1er barreau  en air laminaire, on peu lâcher les commandes pour se reposer les bras et s'alimenter.
    2. Le facteur s’économiser très important on le savait mais on le sous-estime toujours. Donc bien s'alimenter et bien boire régulièrement pour rester lucide en toutes circonstances. Pour s'alimenter sans perdre de temps et de concentration, bien organiser sa sellette, pour accéder rapidement aux provisions et/ la pipette.
    3. Voler avec un peu de frein en transition vent arrière = pas efficace... seulement quand ça monte...
    4. frontales avec les voiles modernes (à partir de B milieu et +): ne pas laisser faire comme on l'apprenait avant. Quand la voile ferme et qu'on a une bascule arrière, planter deux petits coups de freins pour éviter que les bouts d'ailes ne viennent devant s'embrasser... laisser voler, tempo !
    5. cheminement le long des crêtes... y a une position qui nous semble bonne et intuitive, un peu au vent de la crête et au dessus mais qui n'est pas rentable... Soit sous la crête et au relief, soit plus devant et dessus... si vous voulez + d'explications fallait être là pour voir les schémas !
    6. j'ai parlé des nuages avec lui puisqu'il a dormi à la maison ,il est contre le vol dans les nuages. On joue trop avec les limites. Pour lui les Luc Armant et consorts qui se baladent entre les cunimbs le font avec de la connaissance et de l'expérience certes mais aussi et surtout avec une grosse paire de .... et un gros égo ! Tant que ça passe ils sont pour nous des extra-terrestres, jusqu'au jour où ça passera pas et ils tomberont de leur piédestal en un clin d’œil... Le vol au vent du nuage avec des marges lui semble adapté, les autres cas non !
    7. Le vol sous le vent, pas n'importe où ! Quand on veut se protéger du vent trop fort en cheminant le long des parois, collé. Donc vraiment sous le vent, dans la zone de non vent mais surtout pas dans la zone de rotors ! Problème faut bien évaluer avant et comprendre l'aérologie de la zone....
    8. Parfois c'est sous le vent qu'on est au vent et au vent qu'on est sous le vent... Incroyable mais suivant la topologie du terrain ça peut arriver... Fallait voir les schémas !
    9. La différence de performance entre les C modernes et les D classiques est quasi nulle même au premier barreau ! Ça Confirme mon ressenti de cette automne avec une delta3 à coté de moi pendant 4h30... En sortie de domaine de vol par contre la différence est sensible... Mais attention les C modernes doivent être pilotées...
    10. La fameuse Zeno est à prendre avec des précautions... 3 saisons sous une D 3 lignes lui semble une bonne approche. Un minimum de 100h/an en thermique/cross lui semble un minimum pour ces voiles. En dessous avaler son égo permettra certainement de vivre en meilleure santé plus longtemps...
    11. Pour voler bien il faut avoir un bon physique et de bons réflexes. Du coup après 45 ans les réflexes baissent et donc une Enzo2 ça sera plus chaud qu'à 20 ans... Donc adapter le niveau de la voile à son expérience et entrainement bien sûr, mais aussi à sa forme et son âge !!
    12. Le vol rapide, et donc performant, ne pas monter jusqu'au sommet de l’ascendance si elle faiblit... +1/+2/+3/+2/+1/sommet. Faut sortir au deuxième +2...
    13. L'adéquation aile/sellette : aujourd'hui les ailes sont plus agiles et tournent assez facilement même avec de l'allongement. Du coup avoir des sellettes instables n'est plus nécessaire et même déconseillé pour voler longtemps sans consommer trop de nerfs...
    14. La respiration à travailler, soit pour emmagasiner de l'énergie juste avant une zone qui nous paraît agitée ou pour se relaxer après un vrac... Pour connaitre les schémas de respiration, fallait être là ou regarder le yoga !
    15. Encore des choses mais je dois aller manger ^^
    3
    Alex
    Samedi 11 Novembre à 14:52

    Merci pour cette super synthèse !

    Le point 8, c'est une histoire de crêtes parallèles avec des régimes de brises en conflit ?

    4
    Samedi 11 Novembre à 17:09

    Pour Alex

    5
    Samedi 11 Novembre à 17:10

    oups sur la crête de gauche ... intello

    6
    Samedi 11 Novembre à 17:18

    Pour le point 5 :

    7
    Samedi 11 Novembre à 17:23

    Un point météo que j'ai oublié : le lien vers meteociel , dans colonne de gauche rechercher l'onglet Arome HD zoom (orange) , choisir l'option sans valeurs, du vent à 10m. Très bon pour la prévision des brises des vallées en montagne... Prévision à 24h

    http://www.meteociel.fr/modeles/aromezoom.php?mode=11&x=9257.48&y=8721.2&ech=1&zoom=4

    8
    Samedi 11 Novembre à 17:39

    aussi penser à bien reposer les épaules en croisant les bras les mains sur les épaules pour optimiser l'aérodynamique. Très important de trouver des moments où on relâche les commandes car parapente mains hautes très traumatisant pour les épaules:! Seiko, la championne du monde,  s'est faite opérée il y a pas longtemps et moi l'an passé j'ai eu 6 mois de rééducation des épaules...

     

    Autre point important :

    Meilleure position des mains pour le pilotage aux arrières c'est les doigts entre les suspentes au dessus des maillons. Ressenti le + direct et action la + perfo. Inconvénient On a les bras + haut qu'avec des poignées et donc fatigue précoce... J'ai testé et je pratique cette position de pilotage aux arrières.

     

    Aussi on vole quasi tout le temps 1er barreau et on joue sur le 2eme pour garder l'aile au dessus de la tête. On pousse le 2eme un peu en entrée de thermique, on relâche dès qu'on s'en la petite abattée...

     

    On s'en sert pour optimiser la monter en thermique avec un virage dyn; grosse ressource ! Bien rester au vent surtout.

     

     

     

     

    9
    Alex
    Samedi 11 Novembre à 19:18

    Au top ! Merci beaucoup !

    10
    mig
    Dimanche 12 Novembre à 10:46

    ca c du resumé !!!!! super !!!

    11
    Gégé the Fly
    Lundi 13 Novembre à 12:28

    Merci au Club de La Cadière pour cette invitation et à l'Ecole Marseille Parapente pour l'accueil. 

    Belle organisation et enthousiasme sympathique des pilotes présents (cf résumé ci-dessus !)

    L'humilité du conférencier a permis d'aborder les problématiques du cross sans se prendre pour

    des kamikazes du vol libre. C'est plutôt rassurant de pratiquer ce sport sérieusement sans se prendre

    trop au sérieux ni devenir trop addictif aux principes de la compétition. A renouveler sans modération !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :