• un samedi ou je me défile...

    Je m'échappe du lycée plus tôt pour arriver just on time pour la navette de Signes happy On décolle vers midi 30 et ça monte. Pas violent mais on sent bien que la masse d'air est porteuse. Premier plaf et départ derrière sur Mazaugue où je fais un point bas en voyant Mig satellisé sur les barres de Mazaugue...

    un samedi ou je me défile...

    Mais j'ai de la chance et me refait, emporté par le SE, direction le mont Aurélien.

    un samedi ou je me défile...

     

    Arrivée Mont Aurélien

    un samedi ou je me défile...

    Je vise le coté droit en appui SE et ça va le faire tranquille. Je me refait et part vers le N.

    un samedi ou je me défile...

    J'hésite à partir plein N ou aller vers Rians NO, ça sera la mauvaise option. Ce n'est pas actif, que des petits thermiques difficiles à exploiter. 

    un samedi ou je me défile...

    La Sainte Victoire au fond.

    La partie entre Ollières et Rians... pas top de poser là !

    un samedi ou je me défile...

    Et là ça sent la fin...

    un samedi ou je me défile...

    un samedi ou je me défile...

     

    20 min  de marche je me retrouve sur la ligne droite et en deux voitures je suis à Signes !!! happy Pendant ce temps le Mig part plein N et pose à Moustiers cool

    Bravo à lui !

    « Une pt'ite surprise au cube cet aprem !Merci qui ? Merci Gérard !! »

  • Commentaires

    1
    Mig
    Dimanche 24 Mars à 10:47

    C vrai que c etait mou dechez mou t3

    Endance gratter 50 /100 m par bulle pour atteindrepeniblement un plaf autour de 1700,  crevable par momment et en avancant a une vitesse inferieure a l aile jusquau bessillon.... Pas d air c bon pour la montagne pas pour la plaine,  en tout cas ca lance la saisoncool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :