• Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

    Il y a peu de temps, notre ami Olivier Bams, nous quittait en pratiquant son sport avec passion.

    J'avais décidé d’emmener une photo de lui à la Réunion, pour faire un vol et me prendre en photo avec lui, pour montrer, qu'on ne l'oubliait pas.

     

    Je suis seul au déco, et je décide que ce sera ce vol. Alors j'accroche sa photo sur mon élévateur et je saute en l'air, aussi rapidement que l'aurait fait Olivier. Nous filons tous les deux, vers la ravine à gauche du déco, mais la photo flape dans le vent et menace de se déchirer.Vite j'appuie dessus avec ma main pour la maintenir, mais je rentre dans un gros thermique, que je ne peux négliger.

    Je lâche la photo tout en regardant le portrait de mon ami qui s'agite. J'enroule serré pour grimper et là la photo se décroche et part derrière moi.

    La photo tournoie et me fait voir le visage ami à chaque tour, mais elle monte, monte ! Il est dans le thermique ! Alors je crie, "vas y Olivier, montre moi le thermique".

    Le vario hurle et nous voilà tous les deux à enrouler de concert, mais le bougre monte plus vite que moi. Je resserre mon virage et le rattrape, je hurle à nouveau..."yahhoooouuuu" .

    Très rapidement, nous arrivons Olivier et moi au nuage, et la ouate nous enveloppe.

    Petit à petit ses traits disparaissent et il me laisse seul dans le brouillard...

    Je le salue et file à la boussole vers le Sud....en souriant du bon tour que nous venons d'effectuer tous les deux.

    Ce jour là je réalise un joli vol, que j'avais espéré faire avant mon départ de Métropole.

    C'est sans nul doute grâce au thermique du départ.

    Il y a sur un coteau ensoleillé de la Réunion, une petite photo souriante, qui surveille les pilotes et profite des fabuleux couchers de soleil.

    Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

     

    « La chaleur des tropiques 8Un peu de chaleur par cette météo »

  • Commentaires

    1
    jmr
    Mardi 22 Novembre 2016 à 23:43
    Pi'air....je t'aime
    Jmr
    2
    joss
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 03:43

    maintenant que je le sais, j'aurais une petite pensée émue chaque fois que je vais filer au sud.

    à toute à l'heure Olivier...

    3
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 08:09

    Je savais qu'Olivier resterait dans nos cœurs. Je sais qu'une partie d'Olivier est dans la Sainte Baume. Mais je n'aurais pas imaginé qu'il resterait dans nos vols. Merci Pi'Air.

    4
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 08:50

    Merci Pi'air pour ce bel hommage.

    5
    Bruno L
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 16:09

    Pierre, celà fait 2 fois qu'en te lisant, je me retrouve comme un con, les larmes aux yeux, devant mon petit dej. La 1ere fois quand tu as si dignement exprimé ta peine par rapport au départ de ta mère et cette fois-ci, quand tu rends hommage à Bam's.

    6
    colibri
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 19:12

    Pi'air; Toujours vu ce nom sur les blogs mais je ne remets pas la trombine.Bravo pour le récit, bel hommage. Sacré Bams ! Il enroule toujours, le fourbe !

    7
    Bressou
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 21:11
    8
    L'Embrouille
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 18:01
    C'est vraiment bien que tu ais fait ça pour Olivier .
    Un grand Merci du fond du coeur....
    Willy
    9
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 22:17

    ...  Merci Pierre, tu as toujours eut tellement de cœur.  ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :