• Vidéo rafraîchissante d'Anto et Erika


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • News du front de ce 7/8 juillet 2018

     

    Ce samedi est placé sous le signe de l'instabilité et des orages sur l'arrière pays. Mais ça devrait laisser du temps pour aller vers Moustiers.

    Au déco de Signes, Bip-Bip décolle quand j'arrive au déco à midi ! Il fait le plein au nuage (2000) et s'en va... Il fera un superbe parcours de 86 km sur un axe O/E entre la boule de la Ste Baume et Besse-sur-Issole avec posé à l'atterro !

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je ne me presse pas au déco et tous ceux qui décollent font le plaf. Manu fera un super Signes-Cuges-La mer- et retour au cube !!!! S'il a des photos ou une trace on est preneur...

    Mais à force de trainer au déco, les cums qui forment de plus en plus nombreux mettent le déco à l'ombre et toute activité stoppe ! Cédric qui vient juste de décoller va galérer comme un malade pour réussir à s'extraire et finir à Tourves... frown Pas de chance, mauvais timing ! On est donc cloué au sol avec Loïc, le jeune (pas le vieil ours des Bauges yes)qui vole habituellement à la Ste Victoire et qui commence à regretter d'être venu sur Signes. (C'est tellement plus simple là-bas...winktongue). Ça passe même NE au déco et tout le monde attend, le biplaceurs de l'école aussi...

    Finalement on voit notre salut arriver vers 14h par l'ouest avec du soleil qui éclaire le déco. J'en profite pour m'échapper et rejoindre Capitaine vers la plaine qui enroule un thermique souffreteux...

    Signes-Quinson (presque) et retour GaréoultOn l'enroule ensemble et j'essaye de le quitter pour gagner du temps car on a perdu 1h30 et que derrière c'est bien allumé évidemment ! Mais je me fait avoir ne monte pas derrière et reviens pour un plein. Pendant ce temps Loïc le JEUNE ^^ a décollé sous sa Ion3 ou 4 ? et me suis.

    Sur Signes les cums sont déjà bien gonflés...

     

     

     

    On part au nord. Le ciel est magnifique, même un peu trop...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

     Regard en arrière c'est déjà à l'ombre sur Signes, les malheureux qui n'ont pas décollé vont devoir attendre encore....

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Loïc (le jeune...) me suis juste un thermique derrière...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Après deux ou trois transitions, on arrive au niveau de St-Maximin, Loïc est toujours là, il me suit sans perdre un seul mètre... Il vole bien le cochon...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    On arrive sur Tavernes, on voit le lac de Ste-Croix et les gorges d'Esparon. Loïc est sûrement là mais je l'ai perdu de vue au milieu des nuages...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Coté E, l'ombre au sol augmente sensiblement synonyme de gros congestus. Les prévisions d'orages semblent se confirmer...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Pour éviter les nuages je prends une direction plus O, direction la Durance et plus de soleil mais le vent d'O se fait sentir et le rendement n'est pas top...

    A la radio j'entends les gars de la Ste-Victoire qui arrivent sur Digne. On a vraiment beaucoup de retard aujourd'hui.

    Retour vers le sud... J'ai une soirée le soir, les nuages grossissent à vue d'oeil, on est en retard, je décide de tenter un retour en espérant arriver au prochain village...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Le retour face au vent n'est pas simple, je suis au 2ème barreau les 3/4 du temps sur la King. Ma finesse est souvent autour des 5... Mais j'avance un peu et l’instabilité me permet de remonter même si c'est en reculant par rapport au sud ! Je garde de grosses marges par rapport aux nuages. Les plafs sont aux alentours de 2400 et je quitte les ascendances vers 1850 ! Mais face au vent, le temps de sortir de la zone d'influence du nuage, je continue de monter un long moment et il s'en faut de peu que je me fasse absorber... Oreilles, accélérateur, stress...

    Je dépasse finalement Brue-Aurillac et me dirige vers Seillons source d'argent, mais le vent d'O me contre et je n'avance plus beaucoup... Je dégage vers l'E et Bras poussé à 60 km/h. Je me refait sur Bras à 1850, et passe l'autoroute.

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Derrière ça devient bien sombre...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    La montagne de la Loube à passer pour se retrouver du bon coté... Je n'ai pas pu rester plus à l'O, vers St-Maximin à cause de l'O et du ciel trop bleu. Dommage du coup je me suis éloigné de Signes.

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Dernier plein sous un petit cum et traversée vertical Brignoles

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Tasie est à portée, je vois quelques ailes au dessus de la chapelle.

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Je me prends la brise plein pot dans le nez, le ciel est tout bleu... Je vise la sortie de Garéoult

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Le rond-point direction Méounes sera idéal pour le stop...

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Et voilà, posé nickel à moins de 10 bornes de Signes happy. Le retour en stop sera une formalité. Un presque AR en partant de Signes de 91 km... Si j'avais su j'aurais fait 5 km de plus vers le nord pour passer les 100, Mais bon, bien content. En rentrant Loïc m'appelle pour me dire qu'il a posé à Moustiers et qu'il est rentré facile en trois voitures. Cool, Une bien bonne journée he

    Signes-Quinson (presque) et retour Garéoult

    Le soir de La Ciotat je vois une grosse masse de Cb éclairés en rose par le soleil couchant. C'est beau vu de loin... he


    1 commentaire
  • Un samedi placé sous les meilleurs auspices météo enfin, avec du Cross pour qui n'en voulait.

    Le concombre masqué nous faisait un aller retour Signes-Quinson- posé Garéoult...une première je crois

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    Le Mig partait de la st Victoire pour aller poser après la Javie...trace

    D'autres tentaient le bocal autour d'Oraison, comme Gérard, François et Christian.

    Un ciel de rêve dès midi et une extraction sélective...jusqu'à 1900, quasi vertical déco.

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    Et pétard qu'il est tentant le gros choux droit devant...aller cap à l'Ouest !

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    2000 sous le jouflu et on avance en escadrille vers Volx et Manosque.Gérard voulait filer vers Sisteron mais là bas 28 km/h de Nord-ouest...ça coupe l'envie !

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    Sur Volx on retraverse la Durance pour faire un bout du plateau de Valensole.

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    Et on rentre tous à l'atterro, pour croiser certains locaux qui ont fait trois ploufs dans l'ap midi sans pouvoir monter ..... beuhhhh ! Petit F.A.I du jour.

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

     

    Camping au lac entre potes volants bières, bain de minuit et bières !

    Le lendemain c'est moins fumant et on assiste à l'extraction de l'Artik2 en un rien de temps !

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    N'étant pas prêt, je suis obligé d'attendre un autre cycle pour y aller . Avec Dimitri on arrive à bien monter et à s'aider pour centrer le thermique qui nous hisse à 1880, puis on file sur le plateau pour enfin atteindre 2200.

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    Julien en Carrera avance face au Sud et tombe à Riez, Christian Queen et Alain Artik2 avancent jusqu'à Valensole.

    Face à Moustiers, j'aurais pu voir passer Cédric Mentor light qui arrive de la St Victoire et qui pose à Mézel.

    News du front de ce 7/8 juillet 2018

    Boris et Pierre S Epsilon refont le plaf devant moi et filent vers Digne.

    trace Boris      trace Pierre  

    Vanné par une aérologie particulière je jette l'éponge et descend aux oreilles poser dans la vallée de l'Asse.

    Seul Alain parvient à boucler et revient au déco depuis Valensole...marche bien l'artik2 ! trace Alain


    1 commentaire
  • Bon aller, on va faire un peu de promotion...

    La nouvelle aile de compétition de 777 vient de sortir et les résultats ont l'air pas mal... 2ème place derrière Honorin Hamard et son Enzo3...

    Triple 7 Gambit !

    Triple 7 Gambit !

    Triple 7 Gambit !

    En totu cas un beau profil. Ceux qui n'ont rien à faire peuvent s'amuser à compter les cellules... happy

    Le réponse en vidéo :

    La réponse : 8 d'allongement et 130 cellules... !!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique